Vin > Saint-Emilion Grand Cru > Clos Fourtet

< Clos DubreuilClos La Gaffelière >


 

Clos Fourtet





Saint-Emilion Grand Cru

Premier grand cru classé de Saint-Emilion (2022)

Vin rouge

Le Château Clos Fourtet est un vin rouge issu de vignes de Merlot, de Cabernet Sauvignon et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé quinze à dix-huit mois en barriques (80% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cinquante-cinq mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné premier grand cru dans le classement des vins de Saint-Emilion réalisé en 2022.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
91
91

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
83.61
58.50
...
51.60
59
77.50
96.60
84
95.20
77

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
40.10
34
23.95
...
31.50
50
37
32
28
70

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
10.80
14.50
15.25
28.95
30.50
32
35.05

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
14
17.55

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
18.18 %
-4.41 %
8.33 %
17.42 %
8.84 %
82 %


Prix HT moyens du vin Clos Fourtet constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine, ceint d’un long mur de pierre, s’étend à la lisière du village de Saint-Emilion.

La maison de maître et les bâtiments attenants sont entourés de milliers de vignes.

Histoire
Jean Rulleau dirige le domaine, un ancien camp fortifié, au début du dix-huitième siècle. Il le lègue à ses trois enfants Léon, Pierre et Catherine par la suite. Le premier l’administre quelque temps avant de transmettre sa part à son fils Elie. (il récupère également celles de son oncle en 1767 et de son cousin Elie de Carle vingt-deux ans plus tard). L'un de ses parents, monsieur Rulleau, dirige toujours la propriété familiale en 1850. Jean François Émile Leperche, marié à Marguerite Claudine Rulleau, en prend possession peu après. Il élabore une trentaine de tonneaux par an à la fin des années 1860. Son fils Pierre hérite du domaine lorsqu’il décède en 1896. Raymond Martin Cahuzac le rachète lors d’enchères organisées après sa disparition quatre ans plus tard. Il produit soixante barriques en 1908. Raymond de Seguin reprend les rênes de la propriété lorsqu’il décède à son tour deux ans plus tard. Les établissements Latrille & Ginestet dirigés par Fernand Ginestet la rachète en 1919. Ce dernier cède le domaine quarante ans après à François Lurton contre quarante pour cent des parts de la société détenant le Château Margaux. Il le lègue à ses enfants André, Lucien, Simone et Dominique en 1971. Philippe Cuvelier, ancien président du distributeur de fournitures de bureau Guilbert, leur rachète la propriété en 2001.

Demeure
La maison de maître, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Chais

- Chai à barriques
Deux cent cinquante barriques et cent mille bouteilles sont entreposées dans les galeries souterraines situées sous les vignes (elles couvrent au total treize hectares entre six et douze mètres de profondeur).

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur vingt hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Merlot (85%), de Cabernet Sauvignon (10%) et de Cabernet Franc (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué d'argile et de calcaire.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne vingt-cinq ans.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : La Closerie de Fourtet (vingt-cinq mille bouteilles par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Bel Air - Marquis d'Aligre
 Château Clerc Milon
   Château Dassault
 Château Greysac
   Château Le Chemin
 Château Palmer

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés