Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Saint-Emilion Grand Cru >

Château Sansonnet Primeur



< SanctusChâteau Soutard >


 

Château Sansonnet





Saint-Emilion Grand Cru

Grand Cru Classé

Vin rouge

Le Château Sansonnet est un vin rouge issu de vignes de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé douze à dix-huit mois avant d'être mis en bouteille.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
...
...
...
...
...
24.25
26.80
24,30
28

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
19.05

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
15.23 %
4.48 %
15.46 %
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Sansonnet constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à neuf cents mètres à l'est du village de Saint-Emilion.

La maison de maître girondine et le bâtiment d'exploitation, situé à l'arrière, sont entourés de vignes.

Histoire
Jean Élie Guadet, avocat, cultive les vignes situées à proximité de sa maison de campagne jusqu'à son arrestation durant la Révolution (il est peu après guillotiné). Sa femme Marie Dupeyrat s'installe alors à la tête de la propriété familiale. Le duc Élie Decazes, pair de France, en prend par la suite possession. Il la revend au général Louis François Coutard en 1846. Ce dernier y produit dix tonneaux quatre ans plus tard. Sa fille, comtesse de Montaudon, hérite du domaine lorsqu'il décède en 1852. Jacques Christophe Montaudon, l'un de ses parents par alliance, en reprend ensuite les rênes. Il lègue la propriété à son unique fille Marie Thérèse Natalie Montaudon. Cette dernière en confie alors la direction à son mari Charles Laurent Ludovic de Larrard. Il élabore annuellement trois à six barriques durant les années 1880. Le négociant Jean Prosper Robin rachète le domaine en 1892. La production atteint en moyenne douze tonneaux de vin par an, sous sa direction, au cours des deux premières décennies du siècle suivant. Il transmet la propriété à son fils André-Marcel peu de temps avant de disparaître en 1930. Francis, l'un de ses enfants, en hérite après son décès en 1961. François de Suarez d'Aulan, ancien propriétaire du Champagne Pieper-Heidsieck, acquiert le domaine via sa société Sopalia en 1999. Il le revend à l'entreprise de BTP Soltechnic, dirigée par la famille Lefévère, dix ans plus tard.

Demeure
La maison de maître, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est dotée d'un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur sept hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Merlot (85%) et de Cabernet Franc (15%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué d'une fine couche d'argile. Il repose sur un sous-sol composé de calcaire.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Château Lasalle.










 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Sansonnet Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés