Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Saint-Julien >

Château Saint-Pierre Primeur



< Château Moulin RicheChâteau Talbot >


 

Château Saint-Pierre





Saint-Julien

Quatrième Cru Classé du Médoc

Vin rouge

Le Château Saint-Pierre est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Julien.

Il est élevé quatorze à seize mois en barriques (50% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cinq mille caisses sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Quatrième Cru dans le classement des vins du Médoc réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
60
37.50
34
31
36.40
46.90
53.20
44.80
49

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
26.70
21.50
18
20.70
19.70
37
31.50
31
27
52

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
14
20.55
22.85
20.60
20.20

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
13.70
12.70
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
9.38 %
-7.89 %
4.48 %
34.62 %
58.06 %
81.48 %
136.71 %


Prix HT moyens du vin Château Saint-Pierre constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine est situé à l'entrée du bourg de Beychevelle sis à deux kilomètres au sud du village de Saint-Julien.

Les deux demeures accolées sont entourées d'un vaste parc bordé de vignes et de plusieurs bâtiments d'exploitation.

Histoire
Le Trésor royal confisque le Château Beychevelle, après la mort de son propriétaire Bernard de Nogaret de La Valette, en 1661. Il revend par la suite plusieurs parcelles du domaine. La famille de Cheverry administre certaines d'entre elles à la fin du dix-septième siècle. Augustin de Cheverry les cède au baron Jean-Baptiste de Saint-Pierre, négociant au Cap François sur l'île de Saint-Domingue puis à Bordeaux, en 1767. Ses deux filles Catherine Marguerite, épouse de Jean Dubouilh, et Marie Françoise, mariée à Jean Pierre Bontemps-Dubarry, se partagent la propriété familiale lorsqu'il décède en 1796. Elles gèrent néanmoins conjointement leurs terres respectives jusqu'à la disparition de cette dernière en 1841. Le lieutenant-colonel Jean Pierre Georges Bontemps-Dubarry, après avoir récupéré la partie de sa mère, la transforme en propriété indépendante. Ses enfants en héritent quand il s'éteint, à l'âge de quatre-vingt-un ans, en 1865. Marie Françoise rachète quelque temps plus tard les parts de son frère et de ses deux sœurs. Elle lègue par la suite le domaine à son fils Ivan Kappelhoff. Catherine Marguerite Dubouilh transmet, de son coté, sa propriété à ses deux filles Marthe Magdelaine Delphine Roullet et Françoise Delphine Fanny Galoupeau en 1846 (les deux domaines produisent à cette époque entre vingt-cinq et trente-cinq tonneaux par an). Les deux sœurs divisent quelques années plus tard leurs terres en trois lots qu'elles attribuent à leur cousin le lieutenant-colonel Bontemps-Dubarry, à sa fille Victorine Bontemps-Dubarry mariée à Charles Oscar de Luetkens et à Jean Joseph Caix associé à Monsieur Mounereau. La seconde revend son domaine à l'ancien industriel du textile Léon Sevaistre en 1892. Charles Legras en reprend les rênes lorsque son beau-père meurt en 1909. Il le revend aux négociants Pierre et Charles Van den Bussche en 1922. Ces derniers rachètent l'année suivante l'autre importante partie du domaine originel, mis à part le château et quelques vignes, à Ivan Kappelhoff. Paul Castelein, marié à Paule Flore Fernande Van den Bussche (fille de Charles), reprend la direction de la propriété quelque temps après. Ils la cèdent à Henri Martin, propriétaire du Château Gloria situé à proximité, en 1982 Celui-ci avait racheté l'année précédente le château et les vignes conservés par la famille Kappelhoff. Jean-Louis Triaud gère le domaine depuis le décès de son beau-père en 1991.

Demeure
Un château néoclassique jouxte une maison de maître girondine (ils sont, tous les deux, flanqués d'un pavillon). Les murs en calcaire soutiennent un toit d'ardoise pour l'un et une toiture en tuiles pour l'autre..

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur dix-sept hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (75%), de Merlot (15%) et de Cabernet Franc (10%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves günziennes (Quaternaire). Il repose sur un sous-sol composé de sable et d'argile.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne cinquante ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte dix mille ceps.

- Rendement
Quarante-cinq hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Esprit de Saint-Pierre.










 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Saint-Pierre Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés