Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Sauternes >

Château Romer Primeur



< Château RieussecChâteau Romer du Hayot >


 

Château Romer





Sauternes

Second Cru Classé

Vin blanc liquoreux

Le Château Romer est un vin blanc liquoreux issu de vignes de Sémillon, de Sauvignon et de Muscadelle plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Sauternes.

Il est élevé douze à dix-huit mois en barriques avant d'être mis en bouteille.

Cinq mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Second Cru dans le classement des vins de Sauternes réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
...
...
...
...
...
...
...
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Romer constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à cinq kilomètres au nord-est du village de Sauternes.

La maison et le bâtiment d'exploitation attenant sont entourés de vignes.

Histoire
Jean de La Roque règne sur la maison noble à la fin du seizième siècle. Le notaire Jean de Forquié la dirige à son tour au début du siècle suivant. Pierre-Jean de Montalier, capitaine-général des garde-côtes, en prend possession quelque temps après. Pierre, l'un de ses cousins, administre ensuite les terres familiales. Pierre-Jean, après avoir succédé à son père, les gère jusqu'à sa disparition en 1772. Son fils Thomas, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, en hérite alors. Il cède les rênes du domaine à Ferdinand Eugène de Lur-Saluces après qu'il a épousé sa fille unique Marie Thérèse en 1800. Son gendre Anne Jacques Auguste de la Myre-Mory lui succède en 1833. La production atteint trente tonneaux, sous sa direction, en 1850. Son fils Ferdinand et sa fille Eugénie mariée à Raoul de Beaurepaire de Louvagny se partagent le domaine familial après son décès en 1883. Cette dernière élabore sur ses terres quinze barriques de vin, à l'instar de son frère, en 1886. Ses enfants les revendent à Roger Farges, quelques semaines après sa mort, en 1911. Elles sont louées, faute d'héritier souhaitant les exploiter, à André du Hayot l'année suivant son décès en 1976. Ce dernier, propriétaire de l'autre partie du domaine originel, les adjoint alors à son vignoble pour produire davantage de vin. Anne Fargues reprend les rênes de la propriété familiale en 2002. La société d'aménagement foncier et d'établissement rural (SAFER) préempte les terres lorsqu'elle les cède à Bernard Magrez, propriétaire de nombreux domaines viticoles dans le Bordelais, en 2012. L'organisme public les revend à François Janoueix peu de temps après,

Demeure
La maison, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur six hectares.

- Composition
Il est composé de Sémillon (90%), de Sauvignon (5%) et de Muscadelle (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur un sol constitué de graves et d'argile.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.










 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Romer Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés