Vin > Moulis > Château Poujeaux

< Château Moulin à VentChâteau Anthonic >


 

Château Poujeaux





Moulis



Vin rouge

Le Château Poujeaux est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Moulis.

Il est élevé douze mois en barriques (30 à 40% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Trois cent mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.


Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
21
21

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
21
19.60
18.90
18.20
19.60
23.25
25.20
24.50
24.50
19.70

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
17.25
15.60
14.25
15.50
13.20
16.70
16.30
14.90
14.50
19

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
6.45
7.30
7.95
8.80
10.50
14.20
16.75
15.60
15.25

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
6.60 %
-14.29 %
-14.29 %
-9.68 %
0 %
25.75 %


Prix HT moyens du vin Château Poujeaux constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine, d’un seul tenant, est situé à l’entrée du village de Grand Ppujeaux.

La chartreuse et les différents bâtiments d’exploitation bordent de nombreuses vignes.

Histoire
Gaston de l'Isle dirige la seigneurie, longtemps baptisée La Salle de Poujeaux, au milieu du seizième siècle. Arnaud de Mullet, conseiller au parlement de Bordeaux, l’acquiert en 1571. Son fils Denis administre les terres après sa disparition. Jean-Pierre de Labadie, premier président de la seconde chambre des enquêtes du parlement de Bordeaux, en prend possession par la suite. Son neveu Joseph de Brassier s’installe à la tête de la seigneurie, faute de descendance directe, après sa mort en 1717. François, son frère, la dirige ensuite. Sa fille Delphine en hérite lorsqu’il disparaît à son tour en 1740. Marguerite de La Roque-Budos, sa fille, rachète les terres familiales aux pouvoirs publics qui les avaient saisies durant la Révolution. Elle les cède à André Castaing, maire de Moulis, en 1806. Jean, l’un de ses fils, reprend le domaine après sa disparition en 1847. Ses enfants Elizabeth, Philippe et Jeanne se répartissent les terres lorsqu’il disparaît à son tour en 1880. François Theil achète en 1921 celles ayant appartenu à Philippe Castaing (décédé l'année précédente) puis son fils Jean acquiert successivement les deux autres lots en 1942 et en 1957 pour reformer le domaine originel. Ses nombreux enfants en héritent quand il s'éteint en 1981. Philippe Cuvelier, précédemment à la tête de l’entreprise Guilbert, le leur rachète vingt-sept ans plus tard.

Demeure
La chartreuse est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur soixante-huit hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (50%), de Merlot (40%), de Cabernet Franc (5%) et de Petit Verdot (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte dix mille ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : La Salle de Château Poujeaux (quatre-vingt mille bouteilles par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Bouscaut
 Château Doisy Daëne
   Château Gruaud Larose
 Château Rauzan-Gassies
   L'Esprit de Chevalier
 Manoir de Gay

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés