Vin > Margaux > Château Pouget

< Château Paveil de LuzeChâteau Prieuré-Lichine >


 

Château Pouget





Margaux

Quatrième cru classé de la Gironde (1855)

Vin rouge

Le Château Pouget est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Margaux.

Il est élevé douze à dix-huit mois en barriques (30 à 50% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cinquante mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné quatrième cru dans le classement des vins de la Gironde réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
29

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
...
...
...
...
...
...
29.40
...
29
28

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
3.57 %
0 %
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Pouget constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à trois kilomètres au sud-est du village de Margaux.

La demeure jouxte de nombreux pieds de vignes. Les bâtiments d’exploitation sont, quant à eux, situés de l’autre coté de la route.

Histoire
Etienne Monteil, chanoine de Saint-Émilion et chapelain de la Majorale de Bordeaux, cède le domaine à son frère Martin dans la seconde partie du dix-septième siècle. Sa petite fille Thérèse Dorlhiac (épouse Ducasse) le lègue en 1748 à François-Antoine Pouget, marchand drapier, en l’absence de descendance. L’avocat Pierre-François de Chavaille en prend possession lorsqu’il épouse sa fille Jeanne Claire en 1771. Les pouvoirs publics confisquent la propriété lorsqu’il s’enfuit au Royaume-Uni durant la Terreur. Jeanne Pouget, sa belle-mère, en récupère une partie après avoir versé plus de vingt-quatre mille francs (le reste demeurant la propriété de l’Etat). Son arrière-petit-fils Louis dirige le domaine au milieu du siècle suivant. Il en transmet par la suite les rênes à son fils Léo, lieutenant de la Garde Nationale. Celui-ci élabore vingt-cinq tonneaux de vin en 1893. Pierre Elie lui rachète la propriété familiale en 1906. Il en adjoint les vignes au Château Boyd-Cantenac après avoir racheté ce dernier en 1932 (le nom Château Pouget est alors utilisé pour étamper les lots de vin non incorporés dans la principale cuvée du domaine). Louis Guillemet, marié à sa fille Lucienne, lui succède quelque temps plus tard. Son fils Pierre s’installe à la tête de la propriété familiale en 1960. Il isole les anciennes vignes du Château Pouget en 1983 pour produire un vin spécifique. Un cuvier distinct est également construit, sous sa direction, huit ans plus tard. Lucien, son fils, reprend les rênes du domaine en 1996.

Demeure
L’ancien cuvier, transformé en demeure, s’élève sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), Ses murs soutiennent un toit composé de tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur dix hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (60%), de Merlot (30%) et de Cabernet Franc (10%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-sept ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte dix mille ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Antoine Pouget.










- Autres vins -

 Château Bonalgue
 Château Doisy Dubroca
   Château La Commanderie
 Château Sanctus
   Clos du Jaugueyron
 Lucia

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés