Vin > Haut-Médoc > Château Pontoise Cabarrus

< Château PeyrabonChâteau Ramage La Bâtisse >


 

Château Pontoise Cabarrus





Haut-Médoc

Cru bourgeois supérieur (2020)

Vin rouge

Le Château Pontoise Cabarrus est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Petit Verdot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Haut-Médoc.

Il est élevé douze mois en barriques (33% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Quatre-vingt-cinq mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné cru bourgeois supérieur dans le classement réalisé en 2020.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
8.45
...
8.20
...
7.50
9
9.65
...
11.30
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
6.35
...
8

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
3.85
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Pontoise Cabarrus constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
La maison est située dans le bourg de Saint-Seurin de Cardourne tandis que les vignes s’étendent à quelques encablures.

Histoire
Joseph Hector de Brane cède le domaine à Jean-Valère Cabarrus, marchand de biens à Bordeaux, en 1795. Son fils Jean Adolphe en prend ensuite possession. Il produit cent vingt-cinq tonneaux en 1845 puis seulement trente barriques dix ans plus tard. Il revend la propriété à monsieur Thibon peu après. La production, sous sa direction, n'atteint que vingt-cinq tonneaux par an entre 1868 et 1874. Jean Bouillaud, marié à Madeleine Thibon, s'installe peu après à la tête du domaine. Il lui adjoint les vignes de l’ancienne propriété de l’avocat Guillaume Brochon pour accroitre la production de vin. Fernand Bouillaud dirige ensuite la propriété familiale. Sa femme Marie Nouet en reprend les rênes lorsqu'il s'éteint en 1920. Fernande, sa fille, administre le domaine après son décès en 1961. Emile Tereygeol, de retour du Maroc après la fin du protectorat français, le lui rachète en 1959 (le vignoble ne couvre à cette époque que sept hectares). Il plante progressivement de nouvelles vignes au cours des années suivantes pour produire davantage de vin. Son fils François lui succède à la tête du domaine en 1973. Il rachète six ans plus tard la part de son frère pour en devenir l’unique propriétaire.

Demeure
La maison de maître, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire et d’un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur vingt-huit hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (45%), de Merlot (45%), de Petit Verdot (6%) et de Cabernet Franc (4%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves günziennes (Quaternaire).

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante ans.

Second vin
Un second vin est produit : Château Les Hauts de Plaisance.










- Autres vins -

 Château Clos Haut-Peyraguey
 Château de Lamarque
   Château Haut-Batailley
 Château Lascombes
   Château Yon Figeac
 La Sergue

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés