Vin > Saint-Emilion Grand Cru > Château Pavie Macquin

< Château Pavie DecesseChâteau Péby Faugères >


 

Château Pavie Macquin





Saint-Emilion Grand Cru

Premier grand cru classé de Saint-Emilion (2022)

Vin rouge

Le Château Pavie Macquin est un vin rouge issu de vignes de Merlot, de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé seize à vingt mois en barriques (60% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cinquante mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné premier grand cru dans le classement des vins de Saint-Emilion réalisé en 2022.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
67.20
67.20

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
89.60
47
40
35
46.90
61.50
68.60
60.20
61.60
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
56.40
41
22
...
...
54
39.50
33
31
57

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
22.10
26.70
...
41.15
45.75

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
...
9.09 %
11.63 %
9.27 %
-25 %
24.44 %


Prix HT moyens du vin Château Pavie Macquin constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à quatre cents mètres au sud-est du village de Saint-Emilion.

La maison et le long bâtiment d'exploitation, situé à proximité, sont entourés de vignes.

Histoire
Monsieur Chapus produit dix tonneaux de vin en 1850 sur les terres qu’il a acquises quelque temps plus tôt au lieu-dit Pavie (elles avaient été précédemment détachées comme d’autres du domaine de la famille de Sèze, situé non loin, sur la butte de Mondot). Le négociant Ferdinand Bouffard les acquiert en 1885. Il revend la propriété à l’ingénieur agronome Albert Macquin deux ans plus tard. Ce dernier y adjoint concomitamment le Château La Serre (revendu au milieu du siècle suivant) et les vignes du Comte Léo de Malet-Roquefort situées au lieu-dit Puygenestou. La production atteint quarante barriques, sous sa direction, en 1908. Sa femme Marie-Charlotte Vangeon s’installe à la tête du domaine lorsqu’il décède trois ans plus tard. Marie-Louise, l’une de ses deux filles, le reprend en 1948. Elle confie alors la direction de la propriété à son mari Antoine Corre. Leurs enfants Benoit, Bruno et Marie la possèdent aujourd’hui.

Demeure
La maison, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire et d’un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur quinze hectares.

- Composition
Il est composé de Merlot (84%), de Cabernet Franc (14%) et de Cabernet Sauvignon (2%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de calcaire et d'argile. Il repose sur un sous-sol comppsé de calcaire à astéries.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille six cents ceps.










- Autres vins -

 Château Cantenac Brown
 Château Corbin Michotte
   Château Couhins-Lurton
 Château de Carlmagnus
   Château La Fleur de Gay
 Château Potensac

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés