Vin > Haut-Médoc > Château Paloumey

< Château Mille RosesChâteau Peyrabon >


 

Château Paloumey





Haut-Médoc

Cru bourgeois supérieur (2020)

Vin rouge

Le Château Paloumey est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Haut-Médoc.

Il est élevé douze mois en barriques (33% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cent vingt mille mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné cru bourgeois supérieur dans le classement réalisé en 2020.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
11.20
9
9
8.90
9
10.50
12
11.80
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
10.86
10.86
9
10

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Paloumey constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à un peu plus de deux kilomètres à l’ouest de la ville de Ludon-Médoc.

Le château et les bâtiments d’exploitation, situés à proximité, bordent de nombreux rangs de vignes.

Histoire
Messieurs Uribaren et Aguirre Vengoa, propriétaires du domaine, élaborent annuellement entre quinze et vingt tonneaux dans les années 1840. La production atteint, sous l’impulsion du fils de ce dernier et de l’associé de son père, cinquante-cinq tonneaux en 1850. Monsieur Vasquez prend par la suite possession du domaine. Les raisins récoltés lui permettent de remplir quelque quarante barriques par an entre 1869 et 1886. François Marot s’installe peu de temps après à la tête de la propriété. Il produit dix tonneaux de plus en 1893. Le négociant bordelais Octave Dupuy lui succède au début du siècle suivant. Quatre-vingt-dix tonneaux sont élaborés, sous sa direction, en 1922. Sa femme, devenue veuve, gère à son tour le domaine au cours des années 1940. Monsieur Tainturier en reprend les rênes à la fin de la décennie (seules vingt barriques sont remplies en 1949). Les vignes sont peu après arrachées en raison du marasme économique persistant. Martine Cazeneuve, enseignante et dirigeante d’une propriété viticole dans le Blayais, rachète le domaine en 1989. Elle replante alors des milliers de vignes sur les parcelles en friche depuis quarante ans et construit un nouveau chai car l’ancien avait été rasé. Pierre, ingénieur agronome, succède à sa mère en 2015.

Demeure
Le château, au style néoclassique, est constitué de trois niveaux (un rez-de-chaussée, un étage et des combles aménagés). Ses murs en calcaire soutiennent un toit d’ardoise.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant trente-quatrehectares, s’étend sur deux îlots (l’un jouxte la demeure tandis que l’autre est situé à Cussac-Fort-Médoc).

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (55%), de Merlot (40%) et de Cabernet Franc (5%).

- Sol
Les vignes, sis à proximité de la demeure, sont plantées dans un sol constitué de graves günziennes (Quaternaire) et de sables. Les ceps, situées à Cussac-Fort-Médoc, sont enracinées dans un sol composé de graves günziennes et d’argiles.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne vingt-quatre ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte sept mille deux cents ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement ou mécaniquement selon les parcelles lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Les Ailes de Paloumey (mille caisses par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Bourgneuf
 Château Larose Perganson
   Château Villars
 Château Villemaurine
   Les Plantes du Mayne
 Pétrus

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés