Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Barsac >

Château Nairac Primeur



< Château Suau Cyprès de Climens Château Broustet Château Climens >

 

Château Nairac





Barsac

Second Cru Classé

Vin blanc liquoreux

Le Château Nairac est un vin blanc liquoreux issu de vignes plantées dans l'aire de l'appellation Barsac située à quarante kilomètres au sud-est de Bordeaux. Il a été classé Second Cru dans le classement des vins de Sauternes réalisé en 1855. Le vignoble s'étend sur seize hectares. Il est composé de Sémillon (90 %), de Sauvignon (6 %) et de Muscadelle (4 %). Les vignes sont plantées sur un sol constitué de graves, de sables et d'argile. Elles ont en moyenne quarante ans et la densité de plantation est de huit mille pieds par hectare. Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges. L'élevage dure vingt-quatre à trente-six mois en barriques. La mise en bouteille du Château Nairac est effectuée à la propriété (la production atteint en moyenne vingt mille bouteilles chaque année).

La provenance du vin est garantie par l'appellation d'origine contrôlée Barsac inscrite sur chaque bouteille. L'AOC Barsac, officiellement créée le 11 septembre 1936, ne peut être utilisée que pour les vins issus de certaines parcelles de vignes de la commune de Barsac (département de la Gironde) sur lesquelles seuls le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Petit Verdot peuvent être cultivés. Les vignes bénéficient d'un climat océanique caractérisé par un hiver doux et un été modérément chaud.

L'aire de production de l'AOC Barsac est situé à proximité du Ciron qui serpente sous les feuillages à l'abri du soleil depuis les Landes. Cette rivière est très froide lorsqu'elle se jette dans les eaux plus chaudes de la Garonne. Ce mélange provoque l'apparition de brouillards matinaux propices au développement du Botrytis Cinerea. En fendant la peau des raisins, ce champignon provoque l'évaporation de l'eau contenue dans la pulpe lors des après-midis ensoleillés. Celle-ci devient alors riche en sucres et en arômes. N'agissant pas simultanément sur tous les raisins, le Botrytis contraint les viticulteurs à vendanger par tries (passages) successives pour cueillir uniquement les raisins déshydratés. Les rendements sont très faibles et très variables car ils dépendent des conditions climatiques. Une sécheresse trop importante limite l'apparition du champignon et de trop fortes pluies favorisent le développement de la pourriture grise qui abîme les raisins.

 Historique du prix de vente en primeur du vin Château Nairac (Prix en € hors taxes) 
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
36.75
37
...
29.50
33
35
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
27.50
...
...
...
...
33
43.30
...
45.50

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
20.60
25.90
24.40
24.40

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Nairac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 Origine du nom Château Nairac 
Elysée Nairac, issu d'une puissante famille huguenote originaire de Castres, rachète le domaine de Duranceau à Elizabeth Prost le 4 avril 1777. Deux de ses cinq filles héritent de l'exploitation viticole lorsqu'il décède en 1791. Le domaine est vendu quarante-six ans plus tard à Bernard Capdeville, propriétaire du Château Broustet. Les raisins des deux vignobles sont alors utilisés pour produire un vin unique portant le nom de Château Broustet-Nairac jusqu'à la revente des deux vignobles. Le Château Broustet est cédé à la fin du 19ème siècle et le Château Nairac est racheté en 1906 par un négociant lorrain, Monsieur Perpezat.

© Extrait de l'application Noms des vins de France









 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Nairac Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés