Vin > Saint-Estèphe > Château Meyney

< Château de MarbuzetChâteau Montrose >


 

Château Meyney





Saint-Estèphe



Vin rouge

Le Château Meyney est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Estèphe.

Il est élevé dix-huit à vingt-quatre mois en barriques (40% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cent soixante mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
23.10
22.70

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
22.20
21.90
21.20
19.45
19.45
21.70
24.15
21.30
23.80
20.95

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
16.95
16.70
16.50
21.20

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
9.15
...
...
...
...
11
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
6.40
7.35
10.25

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
-1.73 %
8.35 %
-4.62 %
6.57 %
4.61 %
2.25 %
...


Prix HT moyens du vin Château Meyney constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine borde l'estuaire de la Gironde à un peu plus d'un kilomètre au sud-est du village de Saint-Estèphe.

La maison et les différents bâtiments d’exploitation, regroupés autour d’une cour carrée, sont entourés de vignes.

Histoire
Pierre Forton, avocat au parlement de Bordeaux, se retire au début du dix-septième siècle dans l’un des couvents appartenant à l’ordre des Feuillants. Son testament daté du 16 juin 1625 stipule qu’il lui lègue ses terres situées au lieux-dits Meyney et Coley à condition que les pères y construisent un monastère. Ne le souhaitant pas, ils négocient en 1646 avec son frère Simon la cession d’un immeuble à son profit et la construction d’une chapelle dans une église bordelaise pouvant accueillir les sépultures de sa famille en échange de l’abandon de l’obligation de l’édifier. Ils y plantent néanmoins des vignes puis construisent des bâtiments d’exploitation dans les années 1660. Les pouvoirs publics leur confisquent le domaine durant la Révolution. Ils revendent le logis, la grange, le chai, le cuvier, la chapelle et les quelque quatre-vingt-dix hectares de vignes au négociant bordelais Charles Luetkens en 1791. Ses descendants de Fumel et du Sault gèrent la propriété familiale au siècle suivant. La production passe, sous leur direction, de cent quatre-vingts tonneaux en 1883 à cent vingt-cinq barriques en 1898. Le négociant lorrain Désiré Cordier rachète le domaine en 1919. La société Cordier, détenant le domaine, est vendue à la banque La Hénin (une filiale de la Compagnie de Suez) en 1983. Suez prend directement en charge la propriété lorsqu'elle cède la société Cordier à Val d'Orbieu en 2000. Elle la revend à la société Cordier (rebaptisée Cordier-Mestrezat depuis le rachat de l'un de ses concurrents) l’année suivante. CA Grands Crus, appartenant au Crédit Agricole, l'acquiert auprès d'elle trois ans plus tard.

Demeure
La maison, construite sur un seul niveau, est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur cinquante et un hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (60%), de Merlot (30%) et de Petit Verdot (10%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur deux sols distincts. L'un est constitué de graves et de silice tandis que l'autre est composé d'une épaisse couche de graves reposant sur de l'argile.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq à quarante ans.

- Rendement
Cinquante hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Prieur de Meyney (cent vingt mille bouteilles).










- Autres vins -

 Carmes de Rieussec
 Château Belle-Vue
   Château de Rayne Vigneau
 Château Domeyne
   Château Les Carmes Haut-Brion
 Le Clos du Beau-Père

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés