Vin > Saint-Emilion Grand Cru > Château Le Prieuré

< Château Le JuratChâteau Les Grandes Murailles >


 

Château Le Prieuré





Saint-Emilion Grand Cru

Grand cru classé de Saint-Emilion (2022)

Vin rouge

Le Château Le Prieuré est un vin rouge issu de vignes de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé quatorze à seize mois avant d'être mis en bouteille.

Seize mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné grand cru dans le classement des vins de Saint-Emilion réalisé en 2022.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
36.20
39.20

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
29
26.50
24.50
22.50
...
29.70
36.40
36.40
42
34.80

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
28.20

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
8.29 %
12.64 %
-6.67 %
7.69 %
31.99 %
35.17 %
...


Prix HT moyens du vin Château Le Prieuré constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à sept cents mètres à l'est du village de Saint-Emilion.

Les différents bâtiments d'exploitation surplombent de nombreux rangs de vignes.

Histoire
Le Pape autorise les Cordeliers, frères franciscains suivant les préceptes de François d'Assise, à édifier leur cloître à Saint-Emilion en 1338. Ils construisent par la suite un cuvier pour vinifier les raisins récoltés sur leurs terres situées, à l’extérieur des remparts de la ville, au lieu-dit Aux Menuts mais aussi un chai pour élever leur vin. Les pouvoirs publics les leur confisquent durant la Révolution. Ils les revendent à Pierre Berthomieu de Meynot lors d’enchères organisées en 1796. Son fils Ferdinand, après en avoir hérité, produit vingt-cinq tonneaux de vin en 1850. Gabriel, l’un de ses enfants, dirige par la suite le domaine. Il ne produit que cinq barriques en 1886. L’avocat Joseph Brisson lui rachète la propriété onze ans plus tard. Sa fille Madeleine lui succède lorsqu’il s’éteint en 1942. Olivier, son fils, reprend les rênes du domaine en 1978. Sa fille Aline et son gendre Paul Goldschmidt s’installent seuls à la tête de la propriété après son décès en 2004 car ses deux autres filles, Constance et Malcy, ne souhaitent pas s’y investir. La société Artémis Domaines acquiert le domaine en 2017. Elle le revend à la compagnie d'Assurances Suravenir, filiale du Crédit Mutuel, trois ans plus tard.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur six hectares.

- Composition
Il est composé de Merlot (80%) et de Cabernet Franc (20%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué d'argile et de calcaire.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte sept mille cent ceps.

- Rendement
Trente-cinq hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

Second vin
Un second vin est produit : Délice du Prieuré.










- Autres vins -

 Château Boyd-Cantenac
 Château Clos de Sarpe
   Château Fayat
 Château Fourcas Hosten
   Château Pierre de Lune
 Château Tronquoy-Lalande

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés