Vin > Pomerol > Château Le Gay

< Château Le CheminChâteau Le Moulin >


 

Château Le Gay





Pomerol



Vin rouge

Le Château Le Gay est un vin rouge issu de vignes de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Pomerol.

Il est élevé dix-huit mois en barriques de chêne français (elles sont renouvelées chaque année) avant d’être mis en bouteille.

Vingt mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
2022
82
81
109.20

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
97
62
57
55
69
84
100
81.20
98
72.80

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
66
59
59
85

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
34.81 %
33.17 %
50 %
11.43 %
34.48 %
91.58 %
85.08 %


Prix HT moyens du vin Château Le Gay constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend àcinq cents mètres au nord-est de l'église de Pomerol.

La maison et le long bâtiment d'exploitation, situé à proximité, sont entourés de vignes.

Histoire
La famille de Béchade administre un temps le domaine au début du dix-neuvième siècle. Jacques Greloud, négociant, le dirige ensuite puis sa femme Thérèse Laurent lui succède lorsqu'il s'éteint en 1866. Les raisins récoltés lui permettent de remplir trente-cinq barriques par an entre 1868 et 1874. Son beau-frère Emile Greloud hérite du domaine, faute de descendance, quelque temps plus tard. Il élabore trente-cinq tonneaux en 1883. Son frère Henri s'installe à la tête de la propriété familiale quand il disparaît l’année suivante. Il la cède à son fils Charles peu après. Ce dernier produit vingt-cinq barriques par an entre 1893 et 1908. André Robin, marié à sa nièce Marie, prend à son tour les rênes du domaine par la suite. La production de vin est identique, sous sa direction, en 1922. Thérèse et Marie, deux de ses enfants, s’installent à la tête de la propriété après sa disparition en 1946. La première décède en 1984 tandis que la seconde s’éteint en 2001. Plusieurs membres de leur famille, faute de descendance, héritent alors du domaine. Ils le revendent à Catherine Durand l’année suivante. Elle reconstruit entièrement le chai en 2003. Ses enfants Hélène, Anne-Catherine et Henri Parent héritent de la propriété dix ans plus tard.

Demeure
La maison, construite sur un seul niveau, est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Chai

Le chai a été entièrement reconstruit en 2002.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur dix hectares.

- Composition
Il est composé de Merlot (90%) et de Cabernet Franc (10%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves et d'argile.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante ans.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement avec des cagettes lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Manoir de Gay (vingt et un mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année). Il est issu des vignes plantées en 2006.










- Autres vins -

 Château Doisy Dubroca
 Château La Commanderie
   Château Pouget
 Château Sanctus
   Clos du Jaugueyron
 Lucia

 
 
 
 

Contact
Copyright © 2023 Cestanet Tous droits réservés