Vin > Saint-Estèphe > Château Le Boscq

< Château Lafon-RochetChâteau Le Crock >


 

Château Le Boscq





Saint-Estèphe

Cru bourgeois exceptionnel (2020)

Vin rouge

Le Château Le Boscq est un vin rouge issu de vignes de Merlot, de Cabernet Sauvignon, de Petit Verdot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Estèphe.

Il est élevé douze à dix-huit mois avant d'être mis en bouteille.

Soixante-dix à quatre-vingt mille bouteilles sont produites chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné cru bourgeois exceptionnel dans le classement réalisé en 2020.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
20.80

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
...
...
...
...
15.75
...
23.50
21.80
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
12
...
...
...
...
...
13.10
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
9.90
10.65
13.70
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
-4.59 %
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Le Boscq constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend, non loin de l'estuaire de la Gironde, à un kilomètre au nord-ouest du village de Saint-Estèphe.

Le château et les grands bâtiments d'exploitation accolés sont entourés de vignes.

Histoire
Jean Geoffret dirige le domaine jusqu’à son décès en 1766. Sa cousine Anne Capdeville en prend alors possession (elle lui avait racheté les terres en viager dix ans plus tôt). Ses cinq enfants issus de son premier mariage avec Jacques Mercier héritent de la propriété, trois ans après sa disparition, en 1779. Le négociant François-Désiré Delaveau la rachète au début du siècle suivant. Il élabore une centaine de barriques en 1824. Catherine Emilie de Verbois, comtesse de Carles, acquiert à son tour le domaine sept ans plus tard. Elle le revend à Michel-Jules de Majance, vicomte de Camiran, en 1839. Eugène, l’un de ses enfants, en hérite quand il décède seize ans après. Monsieur Grazilhon lui rachète la propriété au milieu des années 1870. Il la lègue quelques années plus tard à son fils. Celui-ci produit annuellement cent tonneaux de vin au cours de la dernière décennie du dix-neuvième siècle. Georges Boyé, après avoir repris les rênes du domaine, n’élabore que cinquante tonneaux en 1949. Lucien Durand prend la direction de la propriété par la suite. L’Union Française de Gestion (filiale du Crédit Mutuel) l’acquiert à son tour en 1995.

Demeure
Le château, construit au dix-neuvième siècle, est composé d’un corps central s’élevant sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage) et de deux ailes basses. Ses murs en calcaire soutiennent trois toits d’ardoise.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant dix-huit hectares, s'étend sur une croupe.

- Composition
Il est composé de Merlot (60%), de Cabernet Sauvignon (26%), de Petit Verdot (10%) et de Cabernet Franc (4%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves. Il repose sur une sous-sol composé d'argile.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne vingt-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte sept mille sept cents à dix mille ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Héritage de Le Boscq (quarante mille à cinquante mille bouteilles par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Desmirail
 Château Langoa Barton
   Château Quintus
 Croix de Beaucaillou
   Domaine de Chevalier
 Le Dôme

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés