Vin > Saint-Emilion Grand Cru > Château La Tour Figeac

< Château La SerreChâteau Laforge >


 

Château La Tour Figeac





Saint-Emilion Grand Cru

Grand cru classé de Saint-Emilion (2022)

Vin rouge

Le Château La Tour Figeac est un vin rouge issu de vignes de Merlot et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé treize à dix-huit mois en barriques avant d'être mis en bouteille.

Quarante mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné grand cru dans le classement des vins de Saint-Emilion réalisé en 2022.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
28.80

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
25.30
20.70
...
...
...
...
32.75
...
35
28

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
18
...
...
...
20.50
...
...
22.75

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
19.05

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
2.86 %
-17.71 %
...
...
13.83 %
...


Prix HT moyens du vin Château La Tour Figeac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à un peu plus de quatre kilomètres au nord-ouest du village de Saint-Emilion.

La chartreuse et la tour, sis au sein d'un parc arboré, jouxtent les différents bâtiments d'exploitation contigus aux vignes.

Histoire
Le Château Figeac cède une trentaine d’hectares à François Marie Maray et Pierre Corbière en 1879. Ce dernier reprend à son compte la moitié des terres deux ans plus tard. La production passe, sous son impulsion, de vingt tonneaux en 1886 à soixante-dix barriques en 1898. Son gendre Emmanuel Boiteau lui succède peu après. Il produit autant de vin que son beau-père en 1908. Victoire Célestine Ernestine Lassèverie lui rachète la propriété dix ans plus tard. Les raisins récoltés lui permettent d’élaborer soixante-dix tonneaux en 1922. Jean Borderie acquiert le domaine en 1926. A. Martin-Boiteau en prend à son tour possession peu de temps après. Madame Mouriacou-Gratadoux dirige la propriété durant la seconde guerre mondiale. Ses héritiers, après en avoir repris les rênes, élaborent soixante barriques en 1949. Le négociant libournais Louis Rapin rachète le domaine en 1961. Son fils François en hérite onze ans plus tard. La famille Rettenmaier rachète la propriété en 1973.

Demeure
La chartreuse, dotée d'une longue terrasse et d'un escalier, est constituée de murs en calcaire et d'un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur quatorze hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Merlot (60%) et de Cabernet Franc (40%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves et de sables.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille cinq cents pieds de vigne.

Second vin
Un second vin est produit : Esquisse de La Tour Figeac (quinze mille bouteilles par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Cantenac Brown
 Château Cap Léon Veyrin
   Château Clinet
 Château Corbin Michotte
   Château Pavie Macquin
 Les Pagodes de Cos

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés