Vin > Médoc > Château La Tour de By

< Château La ClareChâteau Les Grands Chênes >


 

Château La Tour de By





Médoc



Vin rouge

Le Château La Tour de By est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Médoc.

Il est élevé douze mois avant d'être mis en bouteille.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
10.45
10.20
10.20
...
10
12.50
13.30
12.50
12.95
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
9.98

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
4.90
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château La Tour de By constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine borde l’estuaire de la Gironde à proximité du hameau de By.

Le château, entouré d’un parce arboré, jouxte l’ancienne demeure, les bâtiments d’exploitation et de très nombreuses vignes au milieu desquelles trône l’ancien phare bâti sur les ruines d'un moulin.

Histoire
Pierre Tizon règne sur la seigneurie, alors nommée la Roque de By, à la fin du seizième siècle. L’un de ses descendants la transmet au comte Louis de Gramont en 1725. Pantaléon L'Aîné Delignac, régisseur des biens d’un des présidents du parlement de Bordeaux, en prend possession quelques décennies plus tard. Son fils Arnaud lui succède lorsqu’il disparaît en 1812. Alfred Rubichon, marié à sa petite-fille Jeanne Françoise Céline Delignac, reprend les rênes de la propriété familiale quand il décède à son tour en 1871 (un phare, baptisé La tour de By, a été construit au milieu des vignes sur les ruines d’un ancien moulin à blé en 1825). Les ceps lui permettent d'élaborer quatre-vingts à cent tonneaux par an entre 1874 et 1898. Julien Damoy, propriétaire de supérettes, rachète le domaine en 1910. Il produit cent vingt barriques en 1922. Frédéric Damoy, après avoir repris la direction de la propriété, élabore autant de tonneaux en 1949. Robert Kaskoreff rachète le domaine en 1961. Il le revend quatre ans plus tard à messieurs Cailloux, Lapalu et Pagès de retour d’Afrique du nord. Ce dernier devient l’unique propriétaire en 1999. Son petit-fils Frédéric le Clerc lui succède à la tête du domaine lorsqu’il disparaît deux ans plus tard.

Demeure
Le château, au style néoclassique, est constitué de trois niveaux (un rez-de-chaussée, un étage et des combles aménagés). Ses murs en calcaire soutiennent un toit d’ardoise.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur soixante-quinze hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (60%), de Merlot (35%) et de Petit Verdot (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte cinq mille cinq cents ceps.










- Autres vins -

 Château de Pressac
 Château Haut-Carles
   Château Le Prieuré
 Château Nairac
   Château Veyry
 La Chenade

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés