Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Sauternes >

Château La Tour Blanche Primeur



< Château Haut-BergeronChâteau Lafaurie-Peyraguey >


 

Château La Tour Blanche





Sauternes

Premier Cru Classé

Vin blanc liquoreux

Le Château La Tour Blanche est un vin blanc liquoreux issu de vignes de Sémillon, de Sauvignon et de Muscadelle plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Sauternes.

Il est élevé vingt à vingt-quatre mois en barriques (elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Quarante mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Premier Cru dans le classement des vins de Sauternes réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
42.35
38
35
34.50
29
31.75
32.41
32.20
32.20

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
30.40
25.75
26
24.65
33.50
32.50
36.80
...
43

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
18.15
...
22.85
27.45
24.40
24.40

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
21.85

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
-0.65 %
1.42 %
11.03 %
-6.67 %
...
23.85 %


Prix HT moyens du vin Château La Tour Blanche constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend sur une croupe à trois kilomètres au nord-ouest du village de Sauternes.

Les différents bâtiments bordent de nombreux rangs de vignes.

Histoire
Jean Saint-Marc, trésorier général de France en Guyenne, règne sur la maison noble de la tour Blanche au début du dix-septième siècle. Jean-Alphonse, un descendant, la reprend quelque temps plus tard. Il l'administre jusqu'à sa disparition en 1730. Jean-François, après avoir succédé à son père, plante les premières vignes et construit la demeure actuelle. Les pouvoirs publics saisissent le domaine puis le revendent à Pierre Pécherie durant la Révolution. Le négociant allemand Frédéric Focke rachète la propriété en 1815 (les vignes couvrent à cette époque quelque vingt hectares). Il récolte par la suite, s'inspirant des techniques usitées dans son pays d'origine et dans quelques domaines du Sauternais, tardivement les raisins du vignoble afin d'obtenir des vins liquoreux. Sa femme Marie Thérèse reprend les rênes du domaine lorsqu'il disparaît en 1855. Elle le revend cinq ans plus tard à Georges Merman, Bernard Capdeville et Paul Maître (ce dernier reprend les parts de Bernard Capdeville lorsque celui-ci décède en 1861). Le banquier Daniel Iffla, surnommé " Osiris ", acquiert la propriété après le décès de Paul Maître en 1876. Il la lègue, à condition qu'une école gratuite de viticulture et de vinification y soit créée, à l'Etat en 1907. Le Ministère de l'Agriculture, après avoir accepté en 1909, construit les bâtiments deux ans plus tard. Il loue dans un premier temps les vignes à la société de négoce Cordier puis les cultive directement de 1954 jusqu'à la cession du domaine à la Région Aquitaine en 2010.

Chais

- Cuvier
Le cuvier comprend notamment plusieurs cuves thermo-régulées en inox.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant trente-sept hectares, s'étend sur une croupe.

- Composition
Il est composé de Sémillon (83%), de Sauvignon (12%) et de Muscadelle (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves. Il repose sur un sous-sol composé de.calcaire et d'argile.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille deux cents ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Les Charmilles de Tour Blanche (quinze mille bouteilles par an en moyenne).










 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château La Tour Blanche Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés