Vin > Pessac-Léognan > Château Haut-Gardère

< Château Haut-BrionChâteau La Garde >


 

Château Haut-Gardère





Pessac-Léognan



Vin rouge

Le Château Haut-Gardère est un vin rouge. Il est issu de vignes plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Pessac-Léognan.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
5.65

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du Château Haut-Gardère constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend àquelque deux kilomètres au sud de la ville de Léognan.

Les différents bâtiments d'exploitation jouxtent de nombreuses vignes.

Histoire
La famille La Rochefoucauld cultive quelques vignes sur le vaste domaine de Gardères dès avant la Révolution. Louis Armand Alfred de Griffon-Sénejac en prend possession après avoir épousé en 1864 Henriette Marie de La Rochefoucauld puis cède les terres à son frère Pierre Louis Eugène (sauf celles situées au lieu-dit Fieuzal qu’il administre au cours des décennies suivantes). Jean Ricard, propriétaire du Domaine de Chevalier, les acquiert en 1893. son fils Marcel en prend les rênes treize ans plus tard. Il y développe un vignoble expérimental afin d’étudier le comportement des cépages fins bordelais greffés avec des plants américains résistants au phylloxéra (cet insecte ravageur avait ravager les vignobles de la région quelques années plus tôt). Ses enfants Jean, René et Valentine dirigent ensuite la propriété jusqu'au début des années 1930 (ils produisent notamment soixante tonneaux de vin en 1922). Messieurs Mathio et Calève la rachètent alors. Monsieur Subsol en prend à son tour possession au cours de la décennie suivante. Il ne produit que dix barriques en 1949 car les vignes, faute de rentabilité, sont peu à peu remplacées par des conifères. Bernadette et Jacques Lesineau, après avoir acquis le domaine en 1979. replante de nouveaux ceps pour relancer la production de vin. Le Château de Fieuzal, alors propriété du groupe Banque Populaire, le leur rachète en 1995.










- Autres vins -

 Château Bellisle Mondotte
 Château Haut-Brisson
   Château Laplagnotte-Bellevue
 Château Prieuré-Lichine
   Château Ségur
 Clos Margalaine

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés