Vin > Pomerol > Château Gazin

< Château Franc-MailletChâteau Gombaude-Guillot >


 

Château Gazin





Pomerol



Vin rouge

Le Château Gazin est un vin rouge issu de vignes de Merlot, de Cabernet Sauvignon et de Cabernet Franc plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Pomerol.

Il est élevé dix-huit mois en barriques (50% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Cent mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
65
64.40

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
55
48
43.95
42
46
53.20
70
67.20
72.80
58.80

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
48
42
26.35
26.50
22
38
35.10
33
30
50

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
25.90
41.90
42.70
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
14.50
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
-0.92 %
9.52 %
-11.54 %
-4.17 %
21.05 %
17.09 %
69.47 %


Prix HT moyens du vin Château Gazin constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à un peu plus d’un kilomètre à l’est de l’église de Pomerol.

La maison de maître et les différents bâtiments d’exploitation, situés à proximité, sont entourés de vignes.

Histoire
Antoine Feuilhade dirige le domaine jusqu 'à son décès en 1776. Son fils Jean, avocat, en reprend alors les rênes. La propriété, faute de descendance, est transmise à ses cousins quand il s'éteint en 1790. Ils la revendent à monsieur Bayonne par la suite. Françoise Teynac en hérite lorsque son mari Pierre Bayonne décède en 1828. Elle transmet le domaine à David Fabre,après l'avoir épousé l'année suivante. Jacques Cabannes, petit-neveu de ce dernier, le reçoit à son tour quand il disparaît en 1873. Il revend la propriété au négociant Louis Quénedey en 1885. La production passe, sous son impulsion, de quarantaine de tonneaux en 1886 à quatre-vingts barriques en 1908. Louis Soualle, marchand de vins originaire de l’Oise, lui rachète le domaine en 1917. Il élabore autant de vin que son prédécesseur au début des années 1920. Son gendre Edouard de Bailliencourt lui succède par la suite. Etienne, son fils, reprend les rênes de la propriété lorsqu’il disparaît en 1960. Il les cède à Nicolas, l’un de ses enfants, à la fin des années 1980.

Demeure
La maison de maître, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire et d’un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur vingt-quatre hectares d'un seul tenant.

- Composition
Il est composé de Merlot (90%), de Cabernet Sauvignon (7%) et de Cabernet Franc (3%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves günziennes (Quaternaire), de sables et d’argile bleue ou verte mêlée à de la crasse de fer.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte cinq mille cinq cents à sept mille ceps.

- Rendement
Trente-cinq à quarante-cinq hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : L'Hospitalet de Gazin (deux mille caisses par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château Canon
 Château d'Arsac
   Château Le Bon Pasteur
 Château Pipeau
   Château Saint Estèphe
 Tertre Roteboeuf

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés