Vin > Haut-Médoc > Château de Camensac

< Château D'HanteillanChâteau de Gironville >


 

Château de Camensac





Haut-Médoc

Cinquième cru classé de la Gironde (1855)

Vin rouge

Le Château de Camensac est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon et de Merlot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Haut-Médoc.

Il est élevé dix-sept à vingt mois en barriques (35 à 70% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Distinction(s)
Il a été ordonné cinquième cru dans le classement des vins de la Gironde réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
23.40

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
19.45
19.50
16.75
16.25
17.65
22.60
24.50
...
25.20
19.80

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
13.40
13
...
...
...
...
12.35
12
11.50
16.30

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
5.10
...
...
...
...
...
...
11
11.90

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
5.90
4.90
7
6.80

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
18.18 %
-7.14 %
...
3.54 %
20.31 %
...


Prix HT moyens du vin Château de Camensac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à trois kilomètres à l’est du village de Saint-Laurent-Médoc.

La demeure, bordée d’un parc à l’arrière, et les bâtiments d’exploitation attenants sont entourés de vignes.

Histoire
Joseph Popp prend possession du domaine quelque temps avant de décéder en 1812. Charles, l’un de ses enfants, lui succède. Son fils Bruno dirige ensuite la propriété familiale. Il produit quelque soixante tonneaux par an entre 1864 et 1886. Maurice de Tournadre de La Grandière acquiert le domaine l’année suivante. Sa famille le revend peu après son décès en 1906 à monsieur Lahens (sa femme s’étant éteinte deux mois après lui et son fils étant encore mineur). La société de négoce H. Cuvelier & Fils achète à son tour la propriété en 1911. Elle la cède en très mauvais état à Enrique Forner, vigneron dans la Rioja, en 1964. Ce dernier modernise les bâtiments d’exploitation, restaure la demeure et régénère le vignoble au cours des années suivantes. Jean Merlaut et à sa nièce Céline Villars-Foubet lui rachètent le domaine en 2005.

Demeure
La maison, construite sur un seul niveau, est constituée de murs en calcaire et d’un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s’étend sur une croupe s’élevant à vingt-trois mètres d’altitude.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (60%) et de Merlot (40%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur un sol constitué de grave épaisses du quaternaire et de graves, beaucoup plus fines, du tertiaire.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte dix mille ceps.

- Rendement
Quarante à quarante-cinq hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : La Closerie de Camensac.











- Autres vins -

 Château Branaire Ducru
 Château Labégorce
   Château Lafite Rothschild
 Blason de l'Evangile
   La Chapelle de la Mission Haut-Brion
 Troplong Mondot

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés