Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Barsac >

Château Climens Primeur



< Château BroustetChâteau Coutet >


 

Château Climens





Barsac

Premier Cru Classé

Vin blanc liquoreux

Le Château Climens est un vin blanc liquoreux issu de vignes de Sémillon plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Barsac.

Il est élevé vingt à vingt-quatre mois en barriques (35 à 45% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Vingt-cinq à trente mille bouteilles sont produites chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Premier Cru dans le classement des vins de Sauternes réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
82
82.50
46
43.75
49.90
56
56
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
56.40
56.50
40.75
50
43
85
64
99
64
84.70

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
20.60
30.85
38.10
32
29.75

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
25.15
31.10

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Climens constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine, entouré d'un mur de pierres, est situé à trois kilomètres au sud-ouest du village de Barsac.

Les différents bâtiments, construits autour d'une cour intérieure, jouxtent les vignes.

Histoire
Le notaire Jacques Roborel acquiert quelques terres à Barsac au début du seizième siècle. Son fils Guirault, procureur du roi, y adjoint des terrains situés au lieu-dit Climens en 1547. Rose Thérèse Pincemaille de Létang, veuve de son descendant Jean-Baptiste Roberel, cède le domaine familial à Jean Binaud, peu avant de décéder, en 1802 (il est à cette époque composé de trois parcelles couvrant vingt-sept hectares). Monsieur Lacoste l'acquiert à son tour quelques années plus tard. Soixante tonneaux de vin sont produits en 1850. Alfred Ribet prend possession de la propriété en 1871. Il la cède à Henri Gounouilhou, imprimeur et éditeur du journal La Petite Gironde, quatorze ans plus tard. Ce dernier replante alors des vignes de Sémillon, de Sauvignon et de Muscadelle pour remplacer tous les ceps détruits par le phylloxéra quelque temps plus tôt. Ses héritiers revendent le domaine à Lucien Lurton, propriétaire de plusieurs autres domaines viticoles bordelais, en 1971. Sa fille Bérénice en prend la direction vingt et un ans plus tard.

Demeure
Le long corps central, construit sur un seul niveau, est constitué de murs soutenant un toit en tuiles. Il est flanqué, à chacune de ses extrémités, de deux tours carrées (elles comprennent deux niveaux surmontées d'un toit pointu en ardoise).

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur trente hectares au sein de quatre enclos ceint de mur de pierres sèches.

- Composition
Il est uniquement composé de Sémillon.

- Sol
Les vignes sont plantées dans une mince couche de terre rouge composée de sable, d'argile et de fer. Elle repose sur un sous-sol consituté de calcaire à astéries.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-cinq ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille six cents ceps.

- Rendement
Treize hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges

Second vin
Un second vin est produit : Cyprès de Climens.









- Autres vins -

 Château Nairac    Château Suau    Cyprès de Climens



 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Climens Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés