Vin > Listrac > Château Clarke

< Château Cap Léon VeyrinChâteau Fonréaud >


 

Château Clarke





Listrac-Médoc



Vin rouge

Le Château Clarke est un vin rouge issu de vignes de Merlot et de Cabernet Sauvignon plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Listrac-Médoc.

Il est élevé quatorze à seize mois avant d'être mis en bouteille.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
15.25
...
...
...
...
...
...
...
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
14
...
...
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Clarke constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend sur un plateau à un peu moins de deux kilomètres au sud-est du village de Listrac-Médoc.

Les différents bâtiments d’exploitation sont bordés de vignes et d’un parc arboré. Le château, consttruit au dix-neuvième siècle, fut détruit au siècle suivant.

Histoire
Les moines cisterciens de l’abbaye de Vertheuil couvrent les terres de vignes au douzième siècle. Pierre Penne agrandit considérablement la propriété, baptisée Domaine des Granges, après l’avoir acquise en 1760. Tobie Clarke de Dromantin, négociant-armateur installé à Nantes, la lui rachète en 1771. Sa femme Jeanne Mallé en reprend les rênes lorsqu’il décède la même année. Luc, l’un de ses fils, la rejoint en 1794 après avoir été incarcéré quelques mois sur ordre des révolutionnaires. Ses enfants revendent la propriété à Antoine de Saint-Guirons, l’année de son décès, en 1818.. Celui-ci plante de nombreuses vignes supplémentaires pour accroître la production. Elle atteint, sous sa direction, quelque soixante-dix tonneaux en 1853. Son gendre Jean Arnaud Abiet prend quelque temps plus tard possession du domaine. Les raisins récoltés lui permettent de remplir autant de barriques en 1864. Sa femme Honorine administre la propriété familiale après son décès. Elle passe la production de soixante tonneaux en 1868 à cent barriques en 1874. Clémence, sa fille, hérite du domaine lorsqu’elle disparait en 1881. Son mari Georges Merman en reprend la direction peu avant qu’elle s'éteigne en 1899. Albert Cantegril, son gendre, lui succède par la suite. Deux cents tonneaux sont produits, l’année de sa mort, en 1922. Son épouse Valentine s'installe alors à la tête de la propriété. Elle la dirige quelques années avant d'en transmettre les rênes à son gendre Robert John Durand. Celui-ci ne produit que trente barriques en 1949. Jean-Georges Bidon lui rachète le domaine cinq ans plus tard. Il détruit peu de temps après le château. Edmond de Rothschild acquiert à son tour la propriété en 1973. Il arrache alors toutes les vignes puis replante des cépages adaptés à chaque parcelle. Son fils Benjamin lui succède en 1998.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant cinquante-cinq hectares, s’étend sur plusieurs croupes.

- Composition
Il est composé de Merlot (70%) et de Cabernet Sauvignon (30%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué d'argile et de calcaire.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille six cents ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.










- Autres vins -

 Château Brane-Cantenac
 Château Clos de Salles
   Château Côte de Baleau
 Château La Grave
   Château Péby Faugères
 Le Marquis de Calon-Ségur

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés