Vin > Haut-Médoc > Château Cissac

< Château CharmailChâteau Citran >


 

Château Cissac





Haut-Médoc

Cru bourgeois supérieur (2020)

Vin rouge

Le Château Cissac est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Haut-Médoc.

Il est élevé dix-huit mois en barriques (30 à 40% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Quatre-vingt mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné cru bourgeois supérieur dans le classement réalisé en 2020.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
...
...

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
10.65
10.75
...
9
...
...
...
...
...
...

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
9.60
9.90

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Cissac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine est situé dans le village de Cissac.

La chartreuse, bordée d’un petit parc et de nombreux arbres, jouxte les bâtiments d’exploitation. Les vignes s’étendent aux alentours.

Histoire
La famille Abiet, propriétaire du domaine, construit la demeure actuelle en 1769. Les terres familiales sont quelque temps plus tard divisées en trois lots. Jean Martiny, marié à Marie Abiet en 1793, dirige l’un d’eux. Son petit-fils Ludovic reprend les rênes du domaine familial à la fin du siècle suivant. Il produit cinquante tonneaux en 1893. Jacques Mondon, ancien notaire, lui rachète la propriété trois ans plus tard. Sa femme Marguerite Viaud dite Angèle acquiert en 1897 l’une des deux autres parties du domaine originel. Ils les fusionnent pour former une unique propriété baptisée Château Cissac. Pierre Mondot en prend la direction lorsque son père meurt à la fin de cette même année. Sa sœur Germaine et sa mère Angèle s’installent à la tête du domaine quand il disparaît à son tour trente-trois ans après. Elles cessent par la suite de cultiver des vignes car la crise économique engendrée par le krach boursier de 1929 provoque une forte baisse de la demande. Louis Vialard, l'un des enfants de Germaine Mondon, hérite de la propriété familiale au début des années 1940. Il replante de nombreux ceps afin de relancer la production de vin. Les raisins récoltés lui permettent d’élaborer trente tonneaux en 1949. Sa fille Danièle lui succède dix-neuf ans plus tard. Elle transmet les rênes du domaine à sa nièce Marie en 2000.

Demeure
La chartreuse, dotée d’une longue terrasse et d’un escalier, est constituée de murs en calcaire et d’un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s’étend, d’un seul tenant, sur cinquante hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (70%), de Merlot (22%) et de Petit Verdot (8%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur un sol constitué de sable et de graves fines. Il repose sur un sous-sol constitué d’argile et de calcaire.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte sept mille deux cents ceps.

Second vin
Un second vin est produit : Reflets du Château Cissac.











- Autres vins -

 Château Grand Ormeau
 Château L'Enclos
   Château Liversan
 Château Tour Seran
   Château Verdignan
 Le Petit Mouton de Mouton Rotschild

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés