Vin > Haut-Médoc > Château Charmail

< Château Caronne Sainte-GemmeChâteau Cissac >


 

Château Charmail





Haut-Médoc

Cru bourgeois exceptionnel (2020)

Vin rouge

Le Château Charmail est un vin rouge issu de vignes de Merlot, de Cabernet Sauvignon, de Cabernet Franc et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Haut-Médoc.

Il est élevé douze mois en barriques (33% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Neuf à dix mille caisses sont produites chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné cru bourgeois exceptionnel dans le classement réalisé en 2020.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
14.10
14.50

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
13.15
11.75
11.75
11.25
11.90
12.30
13.20
12.85
12.95
14

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
11
10.80
11.30
11
...
11.40
10.95
10.80
12.85

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
4.50
5.10
6.10
6.85
9.50
9.15
9.60

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
2.84 %
3.57 %
11.97 %
12.84 %
17.89 %
10.27 %
...


Prix HT moyens du vin Château Charmail constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à la lisière du village de Saint-Seurin de Cadourne.

La maison de maître et les différents bâtiments d’exploitation, situés à proximité, bordent de nombreuses vignes.

Histoire
La famille de Bourg érige un château sur ses terres au Moyen Age. François de Trevey en prend possession au dix-septième siècle. Son neveu Gabriel, chevalier, hérite de la seigneurie après son décès. Il la transmet à son fils Jean-Baptiste, colonel d'un régiment d'infanterie, quelque temps plus tard. Gabriel, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, administre les terres familiales à la suite de son père. Son fils Bertrand, également chevalier, les reprend au cours du siècle suivant. Il lègue la seigneurie à sa fille Françoise Hyacinthe lorsqu’il disparaît en 1751. Cette dernière la confie quelque temps après à sa fille Marie de Paty du Rayet. Alphonse Adrien Louvet de Paty, juge auditeur prés le tribunal de Bordeaux, succède à sa mère par la suite. Il produit cent tonneaux en 1850. Sa fille Louise, après avoir hérité du domaine, élabore entre cent et cent vingt-cinq barriques entre 1883 et 1898. Elle cède par la suite les rênes de la propriété à sa fille Gabrielle Marie Calliat. Celle-ci gère un temps la propriété familiale avant de la céder à son fils François Peragallo. La production n’atteint que soixante-dix tonneaux, sous sa direction, en 1922. Il revend le domaine dix ans plus tard. Monsieur Nathan l'administre quelque temps. Eugène Chandon en prend ensuite les rênes. Monsieur L’Hermite rachète à son tour la propriété au début des années 1940. Les raisins récoltés ne lui permettent de produire que dix barriques en 1949. Roger Sèze acquiert partiellement le domaine en 1980 auprès de Georges Laly qui le dirigeait depuis plusieurs années avant d’en prendre totalement possession l’année suivante. Son fils Olivier rebâtit le château, détruit par les flammes, et construit un nouveau chai après lui avoir succédé. Il cède la propriété à l’homme d’affaires Bernard d'Halluin en 2008. Les époux Olivier Goudet et Valérie Liquard la lui rachète treize ans plus tard. Ils y adjoignent concomitamment les Châteaux Bardis et Saint-Paul situés à proximité pour élaborer davantage de vin.

Demeure
La maison de maître, construite sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), est constituée de murs en calcaire. Deux tourelles cylindriques, dotées de toits coniques, enserrent sa façade.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant vingt-huit hectares d’un seul tenant. s’étend sur les différents versants d’une croupe.

- Composition
Il est composé de Merlot (48%), de Cabernet Sauvignon (30%), de Cabernet Franc (20%) et de Petit Verdot (2%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur un sol constitué de graves, de colluvions, de sable et d’argile.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille sept cents à huit mille sept cents ceps.

Second vin
Un second vin est produit : Les Tours de Charmail.











- Autres vins -

 Château Garreau
 Château L'Evangile
   Château Lestage Simon
 Château Tour du Haut Moulin
   Clos Marsalette
 Réserve de la Comtesse

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés