Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Barsac >

Château Broustet Primeur



< Cyprès de ClimensChâteau Climens >


 

Château Broustet





Barsac

Second Cru Classé

Vin blanc liquoreux

Le Château Broustet est un vin blanc liquoreux issu de vignes de Sémillon, de Sauvignon et de Muscadelle plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Barsac.

Il est élevé vingt-quatre mois avant d'être mis en bouteille.

Distinction(s)
Il a été classé Second Cru dans le classement des vins de Sauternes réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
13.50
15.45
...
...
...
17
...
...
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
16.60
...
17

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
14.40
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
...
...
...
...
...
...
...


Prix HT moyens du vin Château Broustet constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine, ceinturé par un mur de pierres, s'étend au sud-ouest du village de Barsac.

Les bâtiments sont disposés autour d'une cour rectangulaire dont l'entrée est bordée de chaque coté par un arbre. Ils jouxtent les vignes de la propriété.

Histoire
Bernard Capdeville, négociant, dirige la propriété mais aussi le domaine de Ségur lorsqu'il rachète le Château Nairac en 1837. Il les regroupe alors au sein d'un unique domaine viticole baptisé Château Broustet-Nairac. Les raisins récoltés lui permettent de produire quelque cinquante tonneaux chaque année. Georgina s'approprie le Château Nairac tandis que Suzanne reprend la propriété après le décès de leur père en 1861. Cette dernière l'adjoint par la suite au Château de Myrat pour accroître la production de ce domaine qu'elle dirige depuis la disparition de son mari Jean Louis Frédéric Moller, Gabriel Supau afferme les terres de Broustet en 1885 avant de les racheter treize ans plus tard. La production atteint vingt-six barriques, sous sa direction, en 1922. Il lègue la propriété à son fils André par la suite. Sa veuve lui succède lorsqu'il disparaît quelque temps plus tard. André Fournier, marié à sa belle-sœur Henriette Supau rachète le domaine dans les années 1930. Leur fils Pierre en prend la direction après la seconde guerre mondiale. Eric, l'un de ses enfants, s'installe à la tête de la propriété en 1972. Didier Laulan acquiert la propriété vingt ans plus tard. Il est contraint de s'en séparer, pour rembourser ses créanciers, en 2010. La société Vignobles de Terroirs (Groupe Taillan) en prend alors possession.

Demeure
La modeste maison, construite sur un seul niveau, est constituée de murs supportant un toit en tuiles.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur vingt hectares.

- Composition
Il est composé de Sémillon (70%), de Sauvignon (25%) et de Muscadelle (5%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves, de silice, de topaze, de calcaire et d'argile.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.








- Autres vins -

 Château Coutet    Château Doisy-Védrines    Château Nairac



 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Broustet Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés