Vin > Margaux > Château Boyd-Cantenac

< Château Bel Air - Marquis d'AligreChâteau Brane-Cantenac >


 

Château Boyd-Cantenac





Margaux

Troisième cru classé de la Gironde (1855)

Vin rouge

Le Château Boyd-Cantenac est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Margaux.

Il est élevé douze à dix-huit mois avant d'être mis en bouteille.

Soixante-dix mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été ordonné troisième cru dans le classement des vins de la Gironde réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
36
36

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
44.80
...
37.80
33.60
32.20
35
37.80
35
37
34.30

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
17
...
...
...
...
...
22.40
22.40
35

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
10.95

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
4.96 %
-2.70 %
2.86 %
2.86 %
-19.64 %
...


Prix HT moyens du vin Château Boyd-Cantenac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
La demeure et les bâtiments d’exploitation sont situés de part et d’autre d’une route à trois kilomètres au sud-est du village de Margaux. Les vignes s’étendent à quelques encablures

Histoire
Bernard Sainvincens cède quelques terres situées dans la paroisse de Cantenac à l’écuyer Jacques Boyd en 1754. John Lewis Brown of Colstoun, marié à sa petite-fille Elisabeth Skinner, les rachète lorsqu’elles sont revendues sur licitation en 1806. Jean Verrière acquiert huit hectares de la propriété lorsqu’elle est cédée en 1843 à la barre du tribunal après sa mise en faillite personnelle. La production atteint, sous sa direction, une quinzaine de tonneaux par an entre 1868 et 1874. Abel Laurent, agent de change parisien, prend possession des terres quelque temps plus tard. Il les incorpore au sein de son domaine viticole situé à Margaux. Son fils Charles lui succède ensuite à sa tête. Marcel Laurent, après en avoir repris les rênes, vinifie séparément les raisins issus des parcelles acquises par son aïeul à partir des années 1920. Le négociant Fernand Ginestet les rachète par la suite. Il revend la propriété à Pierre Élie en 1932. Son gendre Louis Guillemet lui succède quelque temps après. Pierre reprend les rênes du domaine familial à la suite de son père en 1960. Il les confie à son fils Lucien, ingénieur agronome, en 1996.

Demeure
La demeure, ancien cuvier du Château Pouget, s’élève sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), Ses murs soutiennent un toit composé de tuiles

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur dix-sept hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (60%), de Merlot (25%), de Cabernet Franc (8%) et de Petit Verdot (7%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves maigres et de silice.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne trente-huit ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte dix mille ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.

Second vin
Un second vin est produit : Jacques Boyd.










- Autres vins -

 Château Bellegrave
 Château Clos de Sarpe
   Château Joanin Bécot
 Château La Violette
   Lynsolence
 Cyprès de Climens

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés