Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Pauillac >

Château Batailley Primeur



< Carruades de LafiteChâteau Clerc Milon >


 

Château Batailley





Pauillac

Cinquième cru classé du Médoc

Vin rouge

Le Château Batailley est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Pauillac.

Il est élevé seize à dix-huit mois en barriques (55% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Deux cent cinquante à trois cent mille bouteilles sont produites chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Cinquième Cru dans le classement des vins du Médoc réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
33.25
29.90
29.50
29
31
45.85
50
42
42

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
...
...
...
...
...
...
...
...
27.50

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
-16.00 %
-8.40 %
35.48 %
44.83 %
...
...


Prix HT moyens du vin Château Batailley constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à un peu plus de trois kilomètres au sud-ouest de la ville de Pauillac.

Le maison de maître et les longs bâtiments d'exploitation, situés à proximité, bordent un grand parc arboré de six hectares. De nombreux rangs de vignes s'étendent à proximité.

Histoire
Marianne et Marthe Saint-Martin ainsi que leur frère possèdent le domaine à la fin du dix-huitième siècle. Elles revendent leurs parts au négociant bordelais Jean Guillaume Pécholier en 1791. Sa femme Jeanne en prend possession lorsqu'il disparaît par la suite. Elle les cède à Jacques Bedout, contre-amiral au sein de la marine française, après l'avoir épousé en 1804. Il dirige la propriété jusqu'à sa disparition en avril 1818. Le négociant Daniel Guestier acquiert alors ses parts lors d'enchères organisées, faute de descendance, cinq mois plus tard. Il rachète les autres quelque temps après. Ses enfants héritent de la propriété quand il s'éteint en 1847. Constant Halphen, banquier parisien, la leur rachète en 1866. La production atteint cent vingt tonneaux, sous sa direction, en 1893. Son fils Edmond, après avoir repris les rênes du domaine, élabore autant de vin en 1922. Il le revend dix ans plus tard à Francis et Marcel Borie. Ce dernier reprend les parts de son frère en 1942 en échange de quelques vignes et des terres acquises conjointement au cours des années 1930. Denise Castéja succède à son père lorsqu'il meurt en 1961.

Demeure
La maison de maître est constituée d'un corps central, construit sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage) flanqué de deux ailes de plein-pied. Les murs en calcaire soutiennent plusieurs toits d'ardoise.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble s'étend sur cinquante-sept hectares.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (70%), de Merlot (25%), de Cabernet Franc (3%) et de Petit Verdot (2%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves et de silice.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante ans.










- Autres vins -

 Château Colombier-Monpelou
 Château Duhart-Milon
 Château Grand-Puy-Lacoste
   Château Haut-Batailley
 Château Latour
 Château Mouton Rothschild
   Château Pichon Longueville Baron
 Château Puy La Rose
 Le Petit Mouton de Mouton Rotschild

 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château Batailley Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés