Vin > Saint-Emilion Grand Cru > Château Ausone

< Château ArmensChâteau Badette >


 

Château Ausone





Saint-Emilion Grand Cru



Vin rouge

Le Château Ausone est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Franc et de Merlot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Saint-Emilion Grand Cru.

Il est élevé vingt mois mois en barriques (elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Dix-huit mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2020
2021
590
590

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
1 307.50
600
410
350
415
620
672
550
651
...

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
180
149
...
...
...
...
562
395
1 300

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
...
...
...
...
...
...
...
190.55
166.15
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
0 %
...
-9.37 %
7.27 %
-4.84 %
-54.88 %
...


Prix HT moyens du vin Château Ausone constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s’étend à quelque deux cents mètres au sud du village de Saint-Emilion.

Le château et les différents bâtiments d’exploitation attenants sont entourés de vignes.

Histoire
Arnaud Cantenat, maître-charpentier de barriques, achète en 1743 une petite parcelle de vignes située au bas du coteau de Roc Blancan où furent découverts des vestiges d’une villa romaine attribuée au célèbre poète romain Ausone (aucun élément ne l’atteste formellement). Son fils Jean, après lui avoir succédé, y édifie en 1791 une demeure qu’il baptiste Château Ausone. Il acquiert cinq ans plus tard quelques terres environnantes pour produire davantage de vin ainsi que la chapelle de la Madeleine située à proximité immédiate. La carrière située en dessous est par la suite transformée en chai d’élevage. Jeanne-Aimée Cantenat, mariée au médecin Gabriel-Victor Lafargue, reprend la tête du domaine familial à la fin des années 1860. Elle produit huit à dix tonneaux par an entre 1874 et 1886. Sa nièce Marie-Suzanne Chalon hérite de la propriété quelque temps plus tard. Les raisins récoltés lui permettent de produit autant de vin en 1893. Elle confie peu après les rênes du domaine à son mari Edouard Dubois. La production atteint, sous son impulsion, quinze barriques en 1908. Marie-Suzanne Chalon reprend un temps la direction de la propriété lorsqu’il décède en 1921 avant de la transmettre à ses enfants Cécile et Jean. Ce dernier décède, après avoir longtemps dirigé le domaine, en 1974. Sa femme Hélyette et les petits-enfants de sa sœur (Alain et Catherine Vauthier) divisent alors le vignoble en deux lots. Ils cultivent séparément leurs vignes respectives mais vinifient conjointement les raisins récoltés au cours des années suivantes. Le tribunal de grande instance de Libourne les oblige en 1995 à créer un groupement foncier agricole dirigé par Alain Vauthier pour mettre fin à leurs querelles incessantes. Hélyette Dubois-Chalon cède ses parts à ce dernier et à sa sœur deux ans plus tard..

Demeure
Le château est composé de différents corps accolés les uns aux autres. Ses murs en calcaire soutiennent plusieurs toits d’ardoise.

Chais

- Cuvier
Le cuvier comprend notamment X cuves.

- Chai à barriques
Les barriques sont entreposées dans les galeries souterraines situées sous les vignes.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant sept hectares, s’étend sur de petites terrasses. Les différentes parcelles sont ceinturées de pierres pour les protéger du vent.

- Composition
Il est composé de Cabernet Franc (55%) et de Merlot (45%).

- Sol
Les vignes sont plantées sur deux sols distincts. L'un est constitué de calcaire à astéries (plateau) tandis que l'autre est composé de calcaire et d'argile (coteau).

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne cinquante ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte six mille cinq cents à douze mille six cents ceps.

- Rendement
Trente-trois hectolitres de vin sont en moyenne produits par hectare.

Second vin
Un second vin est produit : Chapelle d'Ausone (cinq mille bouteilles par an en moyenne).










- Autres vins -

 Château d'Armailhac
 Château Haut-Gardère
   Château Laplagnotte-Bellevue
 Château Prieuré-Lichine
   Château Ségur
 Clos Margalaine

 
 
 
 

Contact
Copyright Bordeaux Primeurs © 2022 Cestanet inc. Tous droits réservés