Historique des ventes
de vins en primeur





Vin > Pauillac >

Château d´Armailhac Primeur



< Château Croizet-BagesChâteau Duhart-Milon >


 

Château d´Armailhac





Pauillac

Cinquième Cru Classé du Médoc

Vin rouge

Le Château d'Armailhac est un vin rouge issu de vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Petit Verdot plantées dans l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Pauillac.

Il est élevé dix-huit mois en barriques (33% d'entre elles sont renouvelées chaque année) avant d'être mis en bouteille.

Deux cent vingt mille bouteilles sont produites en moyenne chaque année.

Distinction(s)
Il a été classé Cinquième Cru dans le classement des vins du Médoc réalisé en 1855.

Historique du prix de vente en primeur (Prix en € hors taxes)

2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
37.30
35.30
30
26.80
28
33.90
38.10
36.70
40.95

2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
...
17.50
15.50
17.50
16
...
22.70
22.70
22
31.70

1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
11.15
7.7
...
...
9.25
10.85
13.4
14.95
13.6
...

1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

Evolution
1 an
2 ans
3 ans
4 ans
5 ans
10 ans
15 ans
11.58 %
7.48 %
20.80 %
46.25 %
52.80 %
86.14 %
134.00 %


Prix HT moyens du vin Château d´Armailhac constatés pour chaque année auprès de plusieurs distributeurs lors de la vente du vin en primeur.

 La propriété 
Le domaine s'étend à un peu plus de deux kilomètres au nord-ouest de la ville de Pauillac

La demi-maison de maître et ses vastes dépendances jouxtent un vaste parc dont l'allée centrale est bordée d'ifs mais aussi de très nombreuses vignes.

Histoire
Dominique d'Armailhacq, inspecteur des fortifications de la Gironde, acquiert au début du dix-huitième siècle le château (en ruine) et les terres adjacentes situés au lieu-dit Mouton. Il agrandit sensiblement le domaine au cours des années suivantes pour produire davantage de vin (sa production est exemptée de taxes à l'entrée de Bordeaux à partir de 1843). Son fils Louis-Odet, trésorier payeur des gages de la Cour des Aides, le dirige par la suite. Armand et Joseph-Odet, deux de ses enfants, en reprennent les rênes en 1830. Ils sont rapidement confrontés à une forte diminution des ventes en raison notamment de la mise en place de barrières douanières à l'étranger. Cette baisse d'activité les oblige à contracter plusieurs emprunts pour faire face aux dépenses courantes de la propriété. Leurs créditeurs, faute d'être remboursés, obtiennent la saisie du domaine en 1843. Le tribunal de Lesparre le revend l'année suivante, lors d'enchères, à l'épouse séparée de biens de Joseph-Odet. Elle finance le rachat de la propriété familiale en revendant peu de temps après les dix hectares du domaine situés sur le plateau des Carruades, pour une somme très importante, au Château Lafite. Son beau-frère Armand en reprend la direction par la suite. Il cultive dès lors uniquement des cépages nobles tout en modernisant les techniques de vinification et d'élevage afin d'améliorer la qualité du vin (cent quarante tonneaux sont à cette époque produits chaque année). Son fils Louis Amédée et son gendre Adrien de Ferrand lui succèdent lorsqu'il disparaît en 1868. Ce dernier administre seul le domaine après en avoir racheté toutes les parts. Roger, l'un de ses enfants, le reprend à son tour au début du vingtième siècle. Quelque deux cent cinquante tonneaux sont produits, sous sa direction, en 1922. Il cède la propriété à la Société Anonyme du Domaine de Mouton d'Armailhacq, détenue conjointement avec son voisin Philippe de Rothschild (propriétaire du Château Mouton-Rothschild), neuf ans plus tard. Celui-ci lui rachète en viager la totalité de ses parts en 1933. Il plante de nombreuses vignes à partir des années 1970, après avoir progressivement rétrécit le vignoble au cours des trois décennies précédentes en raison d'une demande de plus en plus faible, pour augmenter la production. Sa fille Philippine prend en charge le domaine lorsqu'il décède en 1988,

Demeure
La maison de maître, inachevée, s'élève sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage), Ses murs en calcaire soutiennent un toit d'ardoise.

Chais

- Chai à barriques
Le chai à barriques peut contenir plus de mille barriques.

Vignoble

- Superficie
Le vignoble, couvrant soixante-dix hectares. s'étend sur trois îlots distincts situés sur le plateau des Levantines et de l'Obélisque, le plateau de Pibran et la croupe de Béhéré.

- Composition
Il est composé de Cabernet Sauvignon (52%), de Merlot (36%), de Cabernet Franc (10%) et de Petit Verdot (2%).

- Sol
Les vignes sont plantées dans un sol constitué de graves.

- Age des vignes
Les pieds de vigne ont en moyenne quarante-six ans.

- Densité de plantation
Chaque hectare du vignoble compte huit mille cinq cents ceps.

- Vendanges
Les grappes de raisins sont récoltées manuellement lors des vendanges.










 
 
 
 

Accueil A propos de Bordeaux Primeurs Contact Ajouter Bordeaux Primeurs à vos favoris
Copyright Bordeaux Primeurs (Château d´Armailhac Primeur) © 2013 Cestanet inc. Tous droits réservés